Alexandre Foin est un jeune apprenti de 15 ans lorsqu’il rejoint l’entreprise crée en 1835 à Paris par M. Armand, un ouvrier “grillageur“, située au 15 rue du Temple. Il lui donne son nom en rachetant en 1862 le fonds dénommé “La Fabrique de chaînes et colliers de chiens“.